Assurer une maintenance simple mais régulière garantie la longévité d'une installation

Avant d'entrer dans les détails d'une bonne maintenance, faisons une mise en perspective. Les mesures démontrent qu'une éolienne sur toute sa durée de vie fonctionne en moyenne 80% du temps. Un rapide calcule nous montre que sur 20 ans, une éolienne devra tourner pendant 140 000 heures. C'est un chiffre à mettre en regard avec par exemple les 5000h de durée de vie utile pour une voiture diesel. Une éolienne doit donc être presque 30 fois plus endurante qu'une voiture tout en résistant aux intempéries tout en haut d'un mât 365 jours par an. On comprend vite dans ces conditions qu'un minimum de maintenance est nécessaire... Vous imaginez rouler 300 000 km avec votre voiture sans faire une vidange, gonfler les pneus ou passer au moins une fois chez le garagiste ?

 

La maintenance d'une éolienne n'est pourtant pas complexe, tout le superflu ayant déjà été enlevé. Il faut prévoir une visite par an en moyenne, avec descente du mât au sol. Lors de la première année de fonctionnement, c'est mieux de prévoir un contrôle de routine 3 mois après la mise en route et un autre à 6 mois.

 

Maintenance préventive


Lors d'une opération de maintenance, les tâches à réaliser sont plutôt simples. Pour le mât, il faut contrôler :

  • la tension des haubans

  • la rouille sur les pièces métalliques (au besoin, décaper puis repeindre)

  • l'état des ancrages en béton

  • les fils électriques dans le mât (entortillement, usure, rongeur)

  • les soudures

  • le serrage des boulons

rouille mat eolienne
exemple de corrosion en milieu marin

Pour augmenter sensiblement la longévité des câbles métalliques des haubans, surtout en milieu marin, il est conseillé de les enduire d'huile de vidange ou de graisse pas trop pâteuse pour pouvoir pénétrer à cœur.

Sur l'éolienne, il faut surveiller globalement la même chose concernant la corrosion, les soudures, les serrages. On ajoute des contrôles sur :

  • le jeu dans les articulations et surtout les roulements de l'alternateur + graissage

  • l'état des pales, en particulier le bord d'attaque

  • l'efficacité du frein électrique

  • l'état des câbles et connexions électriques

peinture pale eolienne
il serait temps de repeindre ces pales...

Au niveau de la partie électrique, il faut bien vérifier la continuité de toutes les connexions, l'état des isolants exposés aux UV ou aux rongeurs, ainsi que les affichages des régulateurs, convertisseurs et autres appareils de mesure. Il est conseillé de faire une mesure de résistance aux bornes de la résistance de dissipation. Concernant les batteries, il faut :

  • vérifier la tension aux bornes de chaque élément, prise indépendamment (batterie déconnectée)

  • nettoyez les bornes sulfatées, puis les graisser

  • avec les batteries ouvertes, faire les niveaux de chaque cellule avec de l'eau distillée (et surtout pas d'acide).

  • démarrer une charge d'égalisation si il n'y en a pas eu récemment

 

Maintenance curative

 

Tous les points énumérés plus haut concernent la maintenance préventive, réalisée périodiquement sur l'éolienne. La maintenance curative est elle à effectuer au cas par cas, selon les dysfonctionnements constatés. En cas de problème, plus on réagit tôt, mieux c'est. Il est important de surveiller presque quotidiennement le fonctionnement de son éolienne par un bref coup d'œil en haut du mât, en écoutant l'éolienne tourner, ou en visitant le local technique des batteries et du régulateur. En cas d'odeur, de bruit ou de vibration étrange, il faut appeler tout de suite une personne compétente. Un petit problème pouvant être résolu pour 15 euros en 30min et qu'on laisse trainer durant des semaines peut conduire à une catastrophe lors de la prochaine tempête et coûter très cher.

éolienne cassée hors service

Maintenance des éoliennes auto-construites

 

Un grand avantage des éoliennes Piggott réside justement dans leur maintenance. L'éolienne étant fabriquée par son propriétaire, les compétences sont présentent sur place pour diagnostiquer et réparer rapidement. La pièce défaillante peut être réparée ou re-fabriquer rapidement, à moindre coût.

stator brulé eolienne
identification de la panne sur site
bobine piggott eolienne
et remplacement de la bobine défectueuse en atelier

Vous avez une histoire à propos de la maintenance d'une éolienne ? Un problème qui aurait pu être évité ? Laissez un commentaire aux lecteurs...

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Masticating Juicer (mardi, 16 avril 2013 05:09)

    This informative article was precisely what I had been looking for!

autoconstruire une micro eolienne