La technique en image pour sculpter une pale d'éolienne en bois

Le bois est un matériau très adapté pour fabriquer les pales d'éolienne, surtout en auto-construction car il est facile à trouver, bon marché, très simple à travailler et présente de très bonnes caractéristiques mécaniques : légerté, résistance, souplesse.

 

Voici pas à pas une méthode de fabrication de pale en bois, mise au point par Hugh Piggott, très simple et rapide.

planche pour pale eolienne

Commencez par dégauchir votre planche brut au rabot pour obtenir des faces bien planes et bien perpendiculaires. Le bois utilisé est du pin de récupération, on ne peut plus commun.

refendre bois pale

Si besoin, il faut refendre le bois à la scie pour obtenir l'épaisseur visée.

selection bord d'attaque pale eolienne

Marquez le bord d'attaque de la pale, c'est le repère à partir duquel sont fait tous les autres tracés. Il doit être parfaitement rectiligne et placé sur la droite de la planche quand on regarde la future pale de devant.

tracer la corde pale eolienne

Tracez les stations en partant du bout de pale. Les stations sont des repères placés à différents endroit sur la longueur de la pale qui servent à faire les tracés d'épaisseur, de chute, etc. Dessinez ensuite la corde (la largeur de la pale).

decouper la corde pale eolienne

Découpez à la scie égoïne la corde de la pale.

tracer la chute pale eolienne

Marquez la chute aux différentes stations, puis reliez les marques pour obtenir le bord de fuite. Reliez enfin près du pied de pale le bord de fuite avec le bord d'attaque.

ebauche intrados pale eolienne

Sculptez le bois pour sortir la matière superflue et obtenir la face de la pale appelée "intrados". Vous pouvez travailler avec un scie et un ciseaux à bois ou une plane.

plan de l'intrados pale eolienne

Vérifier avec une règle que l'intrados est parfaitement plat. Faites les finitions avec un petit rabot car c'est l'outil le mieux adapté pour faire des faces bien planes. Le plan créée doit venir tangeanter vos traits sans toutefois les manger.

tracer l'epaisseur pale eolienne1

Tracer l'épaisseur de la pale par rapport au bord de fuite. Faites une marque à chaque station puis reliez les points.

tracer l'epaisseur pale eolienne2

Même opération sur le coté du bord d'attaque.

tracer l'epaisseur pale eolienne3

Terminez le tracer de l'épaisseur en reliant les deux côtés de la pale par un trait sur la face arrière, appelée "extrados".

ebauche extrados pale eolienne

Enlevez le gros de la matière à la scie.

sculpter extrados pale eolienne

Continuez à la plane ou au rabot l'ébauche du plan de l'extrados.

Finition du plan de l'extrados pale eolienne

De même que pour l'intrados, finissez au rabot et assurez vous d'avoir un plan bien plat qui tangeante les deux lignes d'épaisseur.

tracer sur l'extrados pale eolienne

Reportez les stations sur le plan de l'extrados, et tracer deux lignes : une à 30% de la largeur (par rapport au bord d'attaque) et une à 50% de la largeur. A l'intersection des stations et de la ligne des 30%, vérifier l'épaisseur de la pale avec un pied à coulisse et corrigez la si nécessaire.

sculpter le plan de fuite pale eolienne

Sculpter un plan entre la ligne des 50% et le bord de fuite de la pale. Conservez une épaisseur d'environ un demi-millimètre au niveau du bord de fuite pour qu'il ne soit pas trop fragile. Contrôlez la planéité avec une règle.

sculpter arrondi pale eolienne

Sculpter un arrondi entre le bord d'attaque de la pale et la ligne des 30%. Faites en sorte de garder le même profil d'arrondi sur toute la longueur de la pale.

profil pale eolienne

Tachez d'obtenir un profil semblable à celui de la photo.

finition du profil pale eolienne

Enfin raboter la ligne des 50% pour avoir une continuité la plus douce possible entre la ligne des 30% et le plan du bord de fuite. La ligne des 30% devient alors l'endroit le plus épais sur le profil de la pale. Poncez l'ensemble de pale avec un grain fin pour supprimer toutes les petites imperfections.

decoupe surplus pale eolienne

Découpez à la scie le bois en surplus en bout et pied de pale, qui vous servant à placer les serre-joints de bridage de la pale.

intrados pale eolienne

Et voilà le résultat. Vue de l'intrados de la pale.

extrados pale eolienne

Vue de l'extrados.

profil pale eolienne

Vue du bout de pale avec profil en coupe.

bord de fuite pale eolienne

Vue du bord de fuite de la pale

Si vous avez apprécié le contenu de cette page ou que vous voulez apportez une précision ou une amélioration, prenez la parole :

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    yannnick.couapel@voila.fr (vendredi, 15 février 2013 17:32)

    bravo pour cette description sur les pales selon la methode piggott ma formation a ete bien assuree par tripalium et tieole je passe un temps fou sur les machines je suis rendu a 5 une de 4m trois en 2.40 et une petite de 1.20m a cote de ma caravanne dans la baie du mont saint michel le fonctionnement est irreprochable et me satisfait le stator est different il ya un seul plateau a aimant mais a l,avant j,ai mis un disque en acier pour refermer le champ magnetique elle produit a plus basse vitesse dans les rafale elle monte souvent a 300w la caravane est equipee d,ampoules led il ya un onduleur pur sinus 12v 1500w qui me permet d,utiser un aspirateur de 800w en 220v et tous les outils de bricolage perçeuse meuleuse et autres ,la tele aussi en 12v mais toute petite 20w de conso je fait tourner egalement en 220v le ventilo du chauffage gaz 70w 220v 1 heure seulement par temps froid, le chauffage gaz peut fonctionner sans le ventilo mais avec une moins bonne repartition et moins de rapidite bon courage et bon vent

  • #2

    Centrifugal Juicer (jeudi, 11 avril 2013 18:15)

    This particular article was precisely what I had been in search of!

  • #3

    benjamin (jeudi, 30 mai 2013 02:32)

    pas male

autoconstruire une micro eolienne