Skystream

Cette éolienne, lancée sur le marché en 2007, est fabriquée par Southwest Wind Power. Basée sur une architecture originale avec l’onduleur dans la nacelle, le rotor sous le vent et des pales au style unique, la Skystream a connu un vif succès et est devenu un best seller de la marque. C’est l’éolienne la plus vendue dans sa gamme de puissance.

skystream 3.7 eolienne

Conçue un peu à contre-pied des modèles précédents de la marque (gamme Whisper), la Skystream se distingue par une puissance nominale bien évaluée et donnée pour une vitesse de vent raisonnable. Southwest Wind Power à également conçu des pales à rotation lente et donc plutôt silencieuses, en rupture avec les habitudes de la marque.

 

Clairement construite pour le raccordement au réseau, cette éolienne couvre les besoins électriques d’une habitation moyenne, plutôt sobre en énergie et bien sur sans chauffage électrique. Un module déporté, en option, permet de suivre les paramètres de fonctionnement de l’éolienne et sa production en temps réel et cumulée.

 

Coté performance, cette éolienne fourni de bons résultats avec une puissance nominale régulièrement atteinte et des productions électriques mesurées à peine en deçà des valeurs annoncées par le fabricant.

 

Télécharger ici le test sur le terrain de l’éolienne Skystream.

 

Les points négatifs de cette éolienne sont, de mon point de vue, la régulation électronique par micro courts-circuits sur la génératrice, fragile, peu fiable et rude pour la mécanique, et d’avoir l’onduleur dans la nacelle, inaccessible et exposé aux éléments.

 

L’éolienne seule (onduleur réseau compris) est vendue généralement autour 9 000 à 10 000 € TTC, avec une garantie constructeur de 5 ans.

 

On retiendra finalement que cette éolienne grand public, très largement distribuée et conçue pour une facilité d’installation et d’utilisation est un bon choix pour les petites installations chez les particuliers et les sites peu à moyennement ventés. C’est un choix moins avisé pour les installations professionnelles, les sites isolés et endroit rudes pour les machines, où la fiabilité est le maître mot.

Quelques éoliennes concurrentes : AWP 3.6 (AWP), Pasaat (Fortis wind), e400i (Kestrel), Windspot 1.5 (Sonkyo).

Fiche technique Skystream
Skystream_brochure_French_low.pdf
Document Adobe Acrobat 511.5 KB
autoconstruire une micro eolienne